Venezuela, Nicolas Maduro, économie,

Le président vénézuélien appelle à la dédollarisation de l'économie mondiale


La Havane, 25 août - Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a préconisé ce jeudi, lors du sommet des BRICS en Afrique du Sud, d'avancer dans le processus de dédollarisation de l'économie mondiale dans le contexte de la naissance d'un nouvel ordre international.

Le chef d'État vénézuélien s'est exprimé lors du dialogue BRICS Plus, qui accueille le sommet du bloc composé du Brésil, de la Russie, de l'Inde, de la Chine et du pays hôte, et qui, à partir de janvier prochain, inclura l'Argentine, l'Égypte, l'Éthiopie, l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et l'Iran.

Il a exhorté les autres pays à se joindre à la dédollarisation "face à l'utilisation aveugle et abusive de la monnaie nord-américaine comme mécanisme de guerre économique contre les peuples libres du monde".

Il a déclaré que les mesures restrictives unilatérales causent des dommages indéniables aux modèles de développement et violent l'exercice des droits de l'homme, un aspect reconnu par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU en mars 2023.

À cet égard, il a proposé "la configuration d'une nouvelle architecture financière qui permette d'effectuer des transactions par des moyens physiques et numériques innovants, avec un large panier de monnaies nationales". Il a également souligné l'importance pour les pays en développement d'accéder "à de nouvelles formes de financement qui contribuent à la reprise et à la croissance des économies".

Il a exprimé sa certitude que le nouvel ordre mondial est déjà une réalité et que "les BRICS jouent un rôle fondamental dans la dynamique géopolitique qui a suscité la confiance des peuples et des gouvernements d'Amérique Latine, des Caraïbes, d'Afrique et d'Asie".

Nicolas Maduro a souligné que les pays des BRICS "ont pris l'initiative de construire un monde de paix et de prospérité économique fondé sur le soutien à la diversité des civilisations". (Texte: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *