Cuba, Miguel Díaz-Canel, situation énergétique, manque de carburant

Díaz-Canel: Cuba adopte des mesures pour faire face à la situation complexe des combustibles


La Havane, 29 septembre - Le premier secrétaire du Comité Central du Parti Communiste de Cuba (PCC) et président de la République, Miguel Díaz-Canel a déclaré jeudi que le pays est en train d'adopter une série de mesures pour atténuer les effets de la pénurie de combustible.

Dans son discours de clôture du 10e congrès des Comités de défense de la révolution (CDR), la plus grande organisation de masse de Cuba, le président a souligné que la rumeur selon laquelle il n'y aurait plus de carburant sur l'île était fausse.

Il a assuré que "avec la plus grande transparence et la traditionnelle adhésion à la vérité qui caractérise la Révolution depuis le début, le peuple a été informé de tout ce que la direction du Parti communiste de Cuba et le gouvernement font pour affronter les problèmes dont souffrent les Cubains et le monde en général, en raison des multiples crises".

Díaz-Canel a rappelé que la veille, les ministres de l'Économie, Alejandro Gil, et de l'Énergie et des Mines, Vicente de la O Levy, avaient expliqué à la population cubaine la situation complexe que traverse actuellement la nation en termes d'approvisionnement.

Il a expliqué que la situation actuelle est due à la faible disponibilité de devises étrangères, causée principalement par l'intensification du blocus imposé par les États-Unis et l'impossibilité de réalisation d'engagements de la part des pays amis fournisseurs de combustibles, ainsi que par l'imposition de mesures coercitives dont ils ont fait l'objet.

Le chef de l'État a indiqué que, depuis la semaine dernière, un ensemble de mesures a été adopté pour en atténuer les effets, mesures qui ont déjà été partagées dans les provinces.

Il a souligné que le contexte actuel ne s'oppose pas à ce que la stratégie visant à assurer la stabilité du système électrique national dans les plus brefs délais, qui a donné des résultats satisfaisants au cours de l'été, continue d'être mise en œuvre.

Il a expliqué que les réparations et la maintenance programmées se poursuivront sur les centrales thermoélectriques et les centrales de production distribuée du pays, "mais cette fois-ci, c'est parce que nous avons eu peu de disponibilités pour faire face aux pénuries de combustibles".

"Ce problème affectera la production alimentaire, le fonctionnement des principales activités économiques et des services tels que les transports et l'approvisionnement en eau", a-t-il ajouté.

Cependant, il a souligné que "tout cela a été analysé, nous y faisons face de manière créative, avec détermination, courage, optimisme et avec le charme cubain, parce que personne n'abandonne ici".

Les CDR vont clôturer leur 10ème congrès vendredi au Palais des Congrès de La Havane, avec pour objectif de revitaliser l'organisation et de s'adapter aux temps nouveaux. (Texte et photo: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *