Colombie, Gustavo Petro, Israël

Gustavo Petro envisage de suspendre les relations diplomatiques avec Israël


La Havane, 17 octobre - Le président de la Colombie, Gustavo Petro, a évoqué dimanche la possibilité de suspendre les relations diplomatiques avec Israël après que le régime israélien ait condamné les récentes déclarations du président colombien sur  le conflit avec le mouvement islamiste Hamas.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a déclaré que les commentaires de Gustavo Petro "reflètent un soutien aux atrocités commises par les terroristes du Hamas, alimentent l'antisémitisme, affectent les représentants de l'État d'Israël et menacent la paix de la communauté juive en Colombie".

Dans cette optique, ils ont convoqué l'ambassadrice de Bogota en Israël, Margarita Manjarrez, "pour une conversation de réprimande", et ont interrompu les exportations d'équipements de sécurité vers le pays.

En réponse, le président colombien a déclaré que son gouvernement ne soutenait pas le "génocide". "Si nous devons suspendre nos relations avec Israël, nous le ferons", a-t-il souligné. (Texte et photo: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *