G77, Chine, COP28

Réunion de coordination du G77 et de la Chine dans le cadre de la COP28


Dubaï, 30 novembre - Les représentants du Groupe G77 et de la Chine, dans le cadre de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP28), évaluent ici aujourd'hui les progrès de la coordination des questions et des négociations tenues la veille.

La présidence du groupe, assumée par Cuba, reçoit les rapports des analyses réalisées lors de la 59e session des organes subsidiaires de conseil scientifique et technologique et de l'organe subsidiaire de mise en œuvre, entre autres réunions en vue de la réunion.

À ce sujet, le directeur général de la presse, de la communication et de l'image du ministère cubain des Affaires étrangères, Juan Antonio Fernández, a souligné qu'il s'agissait d'une initiative inédite proposée par La Havane.

Le fonctionnaire cubain a ajouté que la réunion, dirigée par le président Miguel Díaz-Canel, permettra au bloc de négociation de coordonner les positions, de se mettre d'accord sur les idées et d'avoir des propositions concrètes pour faire valoir les aspirations et les demandes des pays du Sud face aux problèmes qui occupent cette COP28.

Pour sa part, le directeur des relations internationales du ministère cubain de la science, de la technologie et de l'environnement, Ulises Fernández, a informé la presse que la nation caribéenne apporte des résultats, un engagement et une volonté de contribuer à l'effort mondial pour faire en sorte que cet événement signifie un changement dans la manière d'affronter les défis mondiaux.

Il a souligné que le pays antillais dispose d'une politique publique solide et de plans gouvernementaux pour faire face au changement climatique, comme dans le cas de la Task Life, qui démontre la bonne relation entre la science et la politique.

Il a estimé que cet exemple est très valable en raison de l'exhaustivité de l'effort et du fait qu'il implique l'ensemble de la société et tous les secteurs.

Le président cubain Miguel Díaz-Canel se trouve depuis hier aux Émirats arabes unis, où il effectuera une visite officielle de travail et participera à la COP28 au nom du groupe des 77 et de la Chine. (Texte et photo: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *