Cuba, États-Unis, secteur agricole

Diaz-Canel : Le secteur agricole des États-Unis «a toujours travaillé pour ouvrir des routes qui font tomber les murs»


La Havane, 20 février - Le Premier Secrétaire du Comité Central du Parti Communiste et Président de la République, Miguel Diaz-Canel Bermúdez, a reçu les secrétaires à l’Agriculture de plusieurs États des USA et d’autres représentants du secteur agricole de ce pays

C’est un plaisir et une satisfaction que de vous  avoir présents à Cuba faisant partie d’une si importante délégation, avec des secrétaires à l’agriculture de plusieurs États et des représentants du secteur agricole américain, a souligné le Premier Secrétaire du Comité Central du Parti et Président de la République, Miguel Diaz-Canel Bermúdez, en recevant la délégation des agriculteurs étasuniens qui nous rend visite actuellement.

C’est un secteur avec lequel nous avons une relation de longue date, a-t-il dit. «Un secteur qui a toujours eu une compréhension et une sensibilité envers le peuple cubain». Un secteur, a-t-il ajouté, qui « a toujours travaillé pour trouver des chemins qui abattent des murs ; qui ouvrent des chemins de plus grand rapprochement et bénéfice pour les deux pays ».

Le Président a souligné que « sans le blocus, nous aurions beaucoup de possibilités de travail mutuelles, de progresser pour le bien des deux peuples ».

Nous sommes un petit pays, mais pas un marché négligeable; nous travaillons pour assurer l’alimentation de onze millions de Cubains et Cubaines, a expliqué Diaz-Canel aux dirigeants agricoles et il a rappelé qu’il y a eu, entre Cuba et les agriculteurs américains, un dialogue permanent et des délégations de ce secteur sont souvent reçues sur l’île.

C’est la première fois que l’Association nationale des départements de l’agriculture des États-Unis (NASDA) organise une délégation pour visiter Cuba.

Des délégations de ce secteur sont régulièrement reçues sur l’île.

C’est la première fois que l’Association nationale des départements de l’agriculture des États-Unis (NASDA) organise une délégation pour visiter Cuba.

Ted A. Mckinney, président de la NASDA; Megan McDonald, fonctionnaire de la NASDA; Donald F. Lamb, directeur du département de l’agriculture de l’Indiana; Bryan Paul Hurbult, secrétaire à l’agriculture du Connecticut; Christine R. Clark, secrétaire à l’agriculture du Montana; et Michael Strain, secrétaire à l’agriculture de la Louisiane ont assisté à l’échange de vues.

Blake D. Ramsey, fonctionnaire de la NASDA pour la promotion du marché ; Thomas E. Peterson, secrétaire à l’agriculture du Minnesota; Ronald J. Karney, fonctionnaire de la NASDA; Amanda Beal, commissaire à l’agriculture du Maine; Hugh Weathers, commissaire à l’agriculture de la Caroline du Sud; Ernesto Barón, représentant des associations USAPEEC et USA Rice Federation; et Paul Johnson, coprésident de la Coalition agricole pour Cuba ont également participé .

Comme on le sait, le secteur agricole américain a été l’un des plus actifs et des plus dynamiques en faveur de l’amélioration des relations bilatérales et de la levée des mesures coercitives.

L’activisme des agriculteurs américains. a contribué à l’adoption, en 2000, par le Congrès du Nord, de la loi portant réforme des sanctions et élargissement des exportations, qui a permis à l’île d’y acheter des denrées alimentaires à des conditions défavorables dues aux conditions imposées par des secteurs anticubains et contre la volonté des agriculteurs américains.

Selon la chronologie de ces liens, ils ont soutenu des projets de loi pour assouplir les réglementations du blocus, les réglementations interdisant les voyages à Cuba et celles qui visent à favoriser l’octroi de crédits et à faire autoriser les exportations cubaines vers la nation voisine aujourd’hui interdites.

Après le rétablissement des relations diplomatiques, les échanges dans le domaine agricole se sont intensifiés entre les deux pays, notamment par la signature de deux mémorandums.

Les visites fédérales et étatiques sur l’île sont nombreuses, en plus du voyage effectué à Cuba en 2015 par le Secrétaire à l’Agriculture des États-Unis et en 2016 par le ministre de l’Agriculture de Cuba. Il convient en outre de signaler les visites individuelles de commissaires et de secrétaires à l’agriculture à la plus grande des Antilles.

Au cours des dernières années, plusieurs conférences agricoles ont eu lieu entre les deux secteurs, à Cuba et aux États-Unis. Au cours de ses deux séjours à New York, le Président de la République, Miguel Diaz-Canel Bermúdez, a rencontré des représentants du secteur, auxquels il a confirmé la volonté de notre gouvernement d’élargir les liens.

Les échanges actuels entre les secteurs agricoles de Cuba et des États-Unis à partir du voyage organisé par la NASDA, illustrent le potentiel réel d’échange respectueux, coopération et intérêt à faire avancer des projets mutuellement bénéfiques qui pourraient caractériser les relations entre les deux pays. (Texte et photo: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *