Équateur, administration, Guillermo Lasso,

La majorité de la population équatorienne juge mauvaise l'administration de Lasso


 

 

 

La Havane, le 18 juillet - Un sondage de l’Institut Perfiles de Opinión a révélé que 81,61% de la population équatorienne considère aujourd'hui l'administration du président Guillermo Lasso comme mauvaise.

Le sondage, réalisé  les 8 et 9 juillet, a montré que seulement 17,37 % des Équatoriens considèrent que l'administration du président est bonne.

Selon Perfiles de Opinión, lorsque Lasso a commencé son gouvernement, près de la moitié des Équatoriens estimaient que le pays andin était gouverné démocratiquement, alors qu'aujourd'hui cette opinion n'est plus que de 9 %.

Ces chiffres pour Lasso sont le résultat d'un mécontentement généralisé et d'un manque d'espoir dans un contexte d'insécurité et d'augmentation du coût de la vie.

À cela s'ajoute, entre autres problèmes sociaux, l'incapacité à freiner l'augmentation de la violence, puisque le pays a terminé l'année 2022 avec un taux de plus de 25 homicides pour 100 000 habitants.

Cependant, à quelques mois de la fin du mandat du banquier de 67 ans, tous les regards sont désormais davantage tournés vers son remplaçant que vers l'actuel chef de l'exécutif, qui devra redresser la nation face au désastre social que Lasso laisse en héritage. (Texte: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *